Ingrid Amaro : La Boîte Noire Contre-Nature

Depuis 2012 je développe une recherche autour de la disparition du Sophora toromiro, une essence endémique de l'Île de Pâques. Un arbre qui vit aujourd'hui dans des jardins à travers le monde. Au cours de ces années, j'ai couplé l'écriture à différents médiums plastiques pour transmettre l'histoire de l'arbre et des questionnements autour de nos comportements et philosophies envers la nature. Ainsi, des performances, vidéos, installations ou encore ateliers et photographies ont été cumulées, comme des archives. Le lieu de "stockage" et exposition de cet archive est la Boîte-Noire, construite à l'aide des Ateliers de Paris, suite à ma résidence-mission au sein des Serres d'Auteuil de Paris. Le nom Contre-Nature fait reference à nos comportements et au titre de mon doctorat : "Contre-Nature : le déplacement géographique de l’endémisme".

84
No Comments

Post A Comment